Un porte-parole de la Maison Blanche: « Twitter a joué un rôle dans la résolution de la crise. »

Selon une conversation sur Twitter dimanche soir entre un porte-parole de la Maison (Dan Pfeiffer, Directeur de la communication) et Brian Stetler (journaliste au New York Times), le premier a assuré que Twitter a fortement influencé l’accord sur le plafonnement de la dette américaine.

Vendredi, le président Obama a demandé aux gens d’envoyer des tweets à leurs élus au Congrès, pour les inciter à trouver un accord sur le plafonnement de la dette. Il a également demandé à ce que le hashtag #compromise (compromis) soit utilisé. Le staff de M. Obama a passé le reste de la journée à communiquer par tweets les noms des différents élus Républicain de chaque Etat.

Le compte @BarackObama a perdu 36 000 followers (wow), mais l’actualité démontre que cela en valait peut-être le coup…

Ainsi, les tweets mentionnant @BarackObama durant cette campagne du #compromise étaient généralement négatifs vendredi (la majorité des unfollowers jugeant ce procédé comme étant du spam).

  

Cependant, les médias sociaux viennent peut-être de franchir une nouvelle étape après les révolutions arabes sur le plan politique:

Remettre la discussion du politique entre les mains des citoyens et créer une communication directe avec les élus.

Votre avis ?

 

Publicités

Pourquoi un énième blog sur les médias sociaux ?

Curation ? E-réputation ? Community management ? Twitter ? Réseaux sociaux ? Facebook ? Flux RSS ? Foursquare ? Google ? Linkedin ? Flikr ? WordPress ?

Autant de termes très à la mode en ce moment, mais que veulent-ils dire exactement ?

Au travers de ce blog, je vais essayer au travers d’une modeste contribution essayer de vous éclairer sur les nouveautés du web 2.0, de la nécessité d’une identité numérique, de la façon de la sécuriser et de pouvoir profiter pleinement de l’aspect « social » et communautaire de ces nouveaux médias sans pour autant risquer de troquer votre vie privée.